.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Le dombré de crevettes

sweet Kwisine, crevettes, dombrés, cuisine antillaise, guadeloupe, martinique, madinina, creolfood

Pour deux!
Et oui, voici un plat qu'on fait toujours en grande quantité. C'est vrai que c'est tellement bon qu'en manger juste un peu c'est très difficile.
Mais voilà on n'a pas toujours un régiment à nourrir quand on a une grande envie de manger des dombrés.
C'est là que ma recette te sauve la vie! Une recette pour deux ou pour une personne qui fait deux repas, c'est pas cadeau ça?
Je t'ai déjà proposé ma fameuse recette des dombrés (dongwés en créole) - haricots rouges. Les dombrés pour ceux qui débarquent sont des boulettes à base de farine et d'eau qui pourraient vaguement s'apparenter à des gnocchis en plus fermes. Les caribéens anglophones les appellent dumplings.
Le dombré de crevettes (qui peut se faire d'ailleurs au crabe) n'est pas une recette très raffinée, mais c'est une recette délicieuse. Ne pas essayer de la faire serait se priver d'une belle découverte.
C'est un plat complet qui n'a besoin de rien de plus, sauf un peu de piment.
Quoi te dire d'autre... Ha oui, achète des crevettes entières avec la tête!

Alors, pour réussir l'exploit d'un dombré-crevettes pour deux, il te faut...
300 à 400 g de crevettes crues entières
2 grosses gousses d'ail
1 citron vert
1 bouquet garni (oignon-pays, thym, persil)
1 feuille de bois d'Inde
1 petite boîte de tomates pelées
1 piment fort
huile, sel, poivre, eau pour compléter

Pour les dombrés :
200g de farine
100 g d'eau
1 petite cuillère à café de sel fin

Commence par éplucher les crevettes en gardant la tête et la petite queue. Arrose les d'un filet de jus de citron.
Emince finement la moitié des herbes sauf le bois d'Inde.

sweet Kwisine, crevettes, dombrés, cuisine antillaise, guadeloupe, martinique, madinina, creolfood
  • Prépare la sauce 
La sauce se prépare en premier car elle doit mijoter pour qu'elle soit savoureuse.
Dans une cocotte, fais revenir une gousse d'ail hâchée dans un filet d'huile à feu moyen avec une feuille de bois d'Inde. Ne les fais pas brûler.
Ajoute les tomates pelées et les herbes entières. 
Rince la boîte de tomates pelées avec un peu d'eau et ajoute cette eau à la sauce à la tomate.
Laisse cuire environ 15 minutes. Surveille que la sauce n'attache pas, elle doit épaissir.
Ajoute les crevettes et laisse les cuire à feu doux pendant 15 autres minutes.

sweet Kwisine, crevettes, dombrés, cuisine antillaise, guadeloupe, martinique, madinina, creolfood
  • Prépare les dombrés :
Mélange tous les ingrédients et travaille la pâte comme une pâte à pain. 
Elle doit être ferme et élastique mais ne colle pas aux doigts. 
Ajuste la quantité d'eau à ta farine : si la pâte est sèche ajoute un peu d'eau si elle est trop collante ajoute un peu de farine.
Forme des boulettes de taille identique en prélevant un peu de pâte (moi, je n'aime pas les dombrés quand ils sont trop gros, car ils gonflent à la cuisson, je les fais donc de la taille d'un petit gnocchi).
Dépose tes dombrés sur une plaque farinée ou sur une assiette pour qu'ils ne collent pas entre eux.
C'est une activité idéale pour mettre les petites mains gourmandes au travail, fais toi aider.

Une fois les crevettes cuites, enlève les têtes de crevettes (oui oui, une par une tu sépare les têtes des corps) et débarrasse les dans un chinois ou une passoire.
Enlève aussi les herbes entières que tu avais mises en début de cuisson.
Avec une grosse cuillère, écrase bien les têtes de crevettes dans le chinois et recueille le fumet qui en sort que tu ajoutes à ta préparation.
Ajoute encore un peu d'eau puis dépose les dombrés un par un dans la cocotte.
Rajoute aussi les herbes aromatiques émincées et le reste du jus de citron.
Rectifie l'assaisonnement en sel si nécessaire (peu les crevettes sont déjà salées)
Mélange le tout délicatement et dépose sur le dessus le piment.

Couvre la casserole et laisse mijoter à feu doux pendant 15 à 20 minutes supplémentaires en mélangeant de temps en temps.
Les dombrés vont faire la sauce épaissir, c'est la raison pour laquelle il faut bien surveiller le plat pour qu'il n'attache pas. Au besoin ajoute encore un peu d'eau s'il en manque.

Et voilà! C'est fini!... C'est le meilleur moment de la recette, celui où tu vas prendre ton assiette, te servir (en laisser un peu pour l'autre gourmand), casser le piment et faire Miaaaam...

Et puis si tu as envie et bien tu multiplies les quantités et tu en fais PLEIN.

Tu aimes cette recette? N'hésite pas à me laisser un petit commentaire ici.

Et n'oublie pas que tu peux me suivre sur les réseaux sociaux (en haut à droite de cette page) pour ne rien rater de ce qui se passe dans la Sweet Kwisine ( et il se passe plein de trucs!!!)



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires :

Un petit mot avant de partir?